vendredi 20septembre 2024-METAMORPHOSES FÉMININES

vendredi 20 septembre 2024 à 20H

COMPAGNIE FIGARILLO présente

Réveillée d’un silence de plus de 2000 ans, la déesse Minerve
s’avance à la barre.
La mortelle Arachné, qu’elle a jadis transformé en araignée,
fait désormais courir sur sa toile des bruits puissants. Partout
dans le monde, des voix de femmes s’élèvent : elles ont été
blessées, harcelées, violées. Leur vie a été brisée.
Ces femmes aujourd’hui parlent. Elles donnent des noms.
Alors, Minerve elle-même décide de raconter. L’histoire de
Daphné, victime de la lubricité d’Apollon. L’histoire de Io,
d’Europe, de Callisto, condamnées à la métamorphose
animale, dépossédées de leur vie par le caprice de Jupiter.
Jadis complice par son silence, elle veut dénoncer pour que
justice soit faite.
Il faudra ce cheminement par quatre récits pour qu’enfin la
déesse casquée se déclare à son tour victime.

 

 

 

Ce spectacle est une relecture d’Ovide, grand poète latin auteur des Métamorphoses. Souvent perçu comme provocateur, peu respectueux des conventions, Ovide ne remit toutefois jamais en question le fonctionnement patriarcal de la société romaine. Pour autant, ses textes se prêtent
admirablement à une relecture contemporaine défendant la cause féminine.
Daphné, Io, Europe, poursuivies par force et par ruse, parfois violées ; Calisto surtout, enceinte malgré elle et forcée d’abandonner son emploi auprès de Diane à cause de cette grossesse non désirée : autant d’exemples tragiques des violences faites aux femmes, qui perdurent
aujourd’hui sous des formes modernes.
Si nous avons choisi Minerve comme porte-parole, c’est pour son statut particulier de déesse de la sagesse, et donc à même de juger de façon équitable ; mais aussi et surtout parce qu’elle est liée au personnage d’Arachné. Celle-ci dénonça dans une toile somptueuse les exactions de
Jupiter, coupable d’avoir trompé sa femme avec de nombreuses nymphes et mortelles.
Cette toile, aujourd’hui, c’est le web, qui depuis 2007 contribue à la dénonciation des violences faites aux femmes à travers le #metoo.
Le spectacle est conçu comme une plaidoirie qui se clôt sur la projection de portraits de nymphes réalisés par un grand spécisaliste d’Ovide, le
photographe Jean-Luc Ramond.

Le spectacle sera proposé aux tarifs suivants :

Plein Tarif : 10 €

Tarif Réduit : étudiants, -18 ans, chômeurs, RSA, Personnes en Situation de Handicap : 8 €

Le lien vers la page Facebook est ici : https://www.facebook.com/profile.php?id=61556922114225

Le lien vers le teaser : https://youtu.be/U_DAKuTIvDk?si=Zyu6GFecfu5Jgzak

COMPAGNIE FIGARILLO

06 59 24 89 87

associationfigarillo@gmail.com

YouTube 

compagniefigarilllo.wordpress.com

Centre Culturel des Minimes

6 rue du caillou gris

31300 TOULOUSE

Accès facile métro Nougaro

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________